~Un peu, beaucoup, aveuglément ~

un-peu

Allez je me lance, je vous ai demandé il y a quelques jours quel type de sujet vous aimeriez voir sur le blog pour changer un peu et on m’a demandé des chroniques films, séries… Alors, si vous me suivez depuis longtemps, vous savez que j’étais chroniqueuse culturelle en radio et que je suis très cinéphile mais depuis quelques mois, le manque de temps et d’argent a eu raison de ma passion mais j’ai bien envie de m’y remettre et on commence dès aujourd’hui.

Avez vous déjà participé à un ciné plein air? Moi, j’en ai fait un il y très peu de temps, j’en rêvais (vive les séries américaines ^^) et ce fût une expérience très froide mais très bonne =). Le film proposé était un film de et avec Clovis Cornillac, un acteur que j’aime beaucoup depuis quelques années et c’était son dernier film « Un peu, beaucoup, aveuglément« . Film dont j’avais regardé la BA, et qui ne m’avait vraiment pas inspiré mais à la fin de la séance, je n’ai pas du tout regretté de l’avoir vu car il donne une bonne leçon de vie et il est plein de sentiments, d’amour, tout ce que j’aime ^^. Et Clovis Cornillac + Mélanie Bernier, c’est extra!

C’est l’histoire d’un homme isolé dans son appartement parisien de quelques mètres carré depuis la mort de sa femme 7 ans auparavant qui fait fuir tous ses nouveaux voisins du logement collé au sien pour ne pas être dérangé par les bruits qui passe à travers la cloison de quelques centimètres qui sépare les 2 logements. Il avait réussi jusque là son coup mais la dernière locataire va être plus tenace et ce ne sera pas pour lui déplaire finalement. Une jeune pianiste,professeur à ses heures, très timide va emménagé dans le fameux appartement et les premiers jours vont être jonchés de disputes, renoncement, organisation… Et puis elle va finalement réussir à l’amadouer grâce au piano, à sa résistance hors du commun. mais aussi grâce à sa douce voix qui passe à travers la cloison. De jours en jours, les deux voisins vont apprendre à se connaître que par le voix, et la force des sentiments qui seront plus forts qu’une simple cloison. Que peut devenir l’équation voisin aigri + voisine douce et patiente?

Je vous laisse regarder le film pour connaître le résultat de l’addition… =)

Avez vous vu ce film? Avez vous envie de le voir après la lecture de l’article? Quel genre de film aimez vous? Quel est le dernier que vous avez vu?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s