Naturel O Galop: savons artisanaux (interview)!

Vous n’imaginerez pas mon étonnement et ma joie quand je me suis rendue compte qu’une savonnerie avait ouverte à deux pas de chez moi. Si vous me connaissez et vous me suivez depuis un petit moment, vous savez que moi et les savons c’est une grande histoire d’amour depuis 23 ans =) (ce sera sans doute le sujet d’un prochain article d’ailleurs)

Et si vous me suivez sur Instagram, vous savez que j’ai rencontré Julia Mestre, la savonnière dans le cadre d’un article que j’ai écrit pour le journal (pour lequel je travaille en plus du reste pour les personnes qui viennent d’arriver ^^ ).

Donc d’une pierre de coup, en plus de mon article pour le journal, j’ai aussi voulu vous présenter Julia et ses savons sur le blog car j’ai beaucoup aimé cette interview et j’ai passé un agréable moment à ses côtés.

14459076_10206872872531400_1577121938_n


Comment cette passion vous ai venue? 

Je suis tombée dans la marmite il y a 5 ans quand mon fils est né et que je me suis rendu compte que les produits du commerce qu’on utilisait étaient composés de produits avec des noms barbares, je me suis penchée sur la question et j’ai vite voulu trouver une autre façon de consommer et c’est comme cela que je suis tombée sur le blog d’une jeune femme qui faisait ses produits cosmétiques elle-même. Je me suis très vite documentée de revues scientifiques pour en apprendre plus sur les composants (tensio actifs, conservateurs…). Et j’ai commencé à formuler moi-même et j’ai adoré le fait de pouvoir avoir un produit personnalisé et adapté à une personne.

Comment a commencé cette aventure? 

Il y a 4 ans, j’ai commencé à fabriquer mes savons moi même et à en offrir autour de moi car le stock devenait énorme à la maison. Et les retours de mes amies étaient très positifs. Et c’est grâce à ma meilleure amie qui m’a poussée à me lancer, que l’aventure Naturel O Galop a commencé à travers un blog tout d’abord sur lequel je partage mon savoir et mes astuces. Car j’adore partager (je confirme, cela est un peu son credo car cette notion est beaucoup revenu dans mon interview).

Comment ce rêve s’est réalisé? 

Il y a 2 ans, l’idée d’ouvrir une savonnerie a germé et Brigitte Delamarre (une experte de chez UPSA, Pasteur), une amie, m’a aidée à faire les choses bien, à écrire les bonnes pratiques de fabrication, à respecter les normes, et il y en beaucoup.
Après 4 mois de travaux, avec l’installation du laboratoire pour y faire mes préparations artisanales, mon bureau pour y préparer les futures commandes via le site internet, et la partie vente, avec les produits. Sa boutique a vu le jour!

14459727_10206873126017737_234514696_n

Quels sont les caractéristiques de vos produits?

J’utilises la saponification à froid (label SAFE) pour un gage de qualité, conserver les essentiels du produit. Mes produits sont cruelty free, vegans (non testés sur les animaux), sans parabens et autres produits aux noms barbares. Les emballages des savons sont fabriqués par une petite entreprise de Pordic (Miz en Boite).

Pourquoi ce nom, Naturel O Galop?

Tout simplement pour l’expression « chasse le naturel, il revient au galop », car tout le monde devrait revenir à ces bases naturels pour prendre soin de soi et éviter de détruire notre belle planète. Et vous remarquerez si vous allez faire un tour sur son blog que cette expression est son crédo pour terminer ses articles.


Julia Mestre a été très bien entourée pour ce projet et cette femme qui ne cesse de vouloir partager est aussi administratrice de groupe Facebook pour les personnes qui veulent se lancer elles aussi dans cette aventure (cela pourrait intéressé certaines d’entres vous). Elle répond également au message privé sur les réseaux sociaux si besoin. Elle prévoit d’élargir ses produits à des shampooings solides, des sticks à lèvres, des sérums… et d’organiser des ateliers. Mais ne vous inquiétez pas, je vous tiendrais au courant (car je risque de devenir addict ^^). D’ailleurs, encore merci beaucoup Julia pour le petit cadeau de fin d’interview. Elle m’a offert, une fleur de douche, une luffa*, et un savon de mon choix (j’ai pris le Tutti Fruity). De plus, les prix sont très abordables, comptez 6,49€ pour un savon de 100g qui peut durer un bon moment.

Pour celles qui n’habiteraient pas loin, n’hésitez pas à vous rendre dans la boutique (Rue de Brest à Montauban de Bretagne, à quelques kilomètres de Rennes) sinon rendez vous sur le site internet naturelogalop.com (et/ ou sur la page Facebook du même nom).

J’espère que cette nouvelle interview vous a plu malgré l’effet coup sur coup avec l’article sur Ma Kibell il y a quelques semaines mais l’imprévu a parfois du bon. N’hésitez pas à me dire si vous craquez vous aussi et à partager sur les réseaux sociaux.

Prenez soin de vous <3.


*Luffa: de la famille des cucurbitacées (oui, oui ^^), le luffa est une sorte de courge éponge qu’on peut tous faire pousser dans notre jardin, coupée en petites tranches (ou non), elle est utilisé en cosmétique soit pour faire des éponges exfoliantes ou pour poser les savons  et éviter qu’ils fondent à vue d’oeil en coulant au bord de la baignoire. 

Publicités

4 réflexions sur “Naturel O Galop: savons artisanaux (interview)!

  1. A reblogué ceci sur naturelogalopet a ajouté:
    Voici l’article rédigé par la correspondante du journal qui était venue rencontrer Naturel O Galop et qui est aussi une très chouette blogueuse ^_^
    Je vous invite à découvrir son blog et ce très bel article qui me touche beaucoup ❤
    Merci beaucoup !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s