J’ai lu: « Girl Online » de Zoe Sugg (Zoella)

Gril onlineEt oui enfin, après un bon nombre de trains de retard, j’ai enfin lu le livre de la youtubeuse anglaise Zoella, sorti en version française en début d’année 2015. J’ai profité de l’été pour m’y mettre, même si c’est une amie qui me l’a prêté.Et en fermant les dernières pages, j’ai été heureuse de pas avoir mis 15€ dans ce livre, car vous vous en doutez, je n’ai pas aimé! Cela n’enlève en rien le fait que je regarde toujours les vidéos de Zoella et que je l’apprécie autant, c’est juste qu’il fait laisser aux youtubeurs les trucs de youtube et aux auteurs, les trucs de l’écriture, voilà tout (je vais sans doute m’attirer les foules en disant cela mais je prend ce risque ^^).

En lisant le roman et en voyant la couverture, j’ai vraiment cru que j’allais adorer ce livre. Et pourtant…

Je vous résume rapidement l’histoire car je pense que beaucoup la connaisse. Penny, une jeune ado réservée, gaffeuse, un peu gauche (comme moi ^^), vivant avec une famille aimante et un meilleur ami/ voisin extraordinaire décide d’ouvrir un blog « Girl Online » et tout marche très bien pour celui- ci, des commentaires, des retours positifs… Jusqu’au jour où elle passe le Noel et le Nouvel An à New York avec ses parents qui travaillent et qu’elle rencontre le garçon qui lui fait reprendre confiance en elle, qui voit sa vie redevenir rose comme pendant l’enfance et l’insouciance. Mais ce n’est qu’au retour à la réalité à Brigthon que la vérité éclate et que la bulle dans laquelle elle était fait de même. Et elle se rend compte que même si à un moment donné, le monde virtuel a dépassé le réel, il n’y a que la réalité qui peut faire avancer.

Je n’enlève en rien le fait que ce livre est bien écrit mais il correspond plus aux lecteurs adolescents (13-17 ans) qu’à un lecteur d’une vingtaine d’années ou alors c’est moi qui ne comprend rien ^^. Même si je pense qu’il ne faut pas mourir idiot et que je pourrais avoir un sujet de conversation avec ma soeur de 13 ans grâce à ce livre, je voulais le lire, je l’ai lu, je ne l’ai pas aimé, point. Même si il en ressort une certaine morale et que j’aime ces livres dont il en ressort une morale, le fond et la forme sont incompatibles à mon sens.

Et vous, l’avez vous lu, aimé, pas aimé, pourquoi? Dites moi tout =)

Prenez soin de vous. ❤

Publicités