« Ta deuxieme vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une », R. Giordano

img_8851

On s’est tous dit un jour qu’il faudrait qu’on casse la routine, le train- train quotidien… non? Et dans ces moments là, on aurait tous souhaité aller voir quelqu’un pour nous aider à en sortir, n’est ce pas? Et bien ce livre que je vous présente aujourd’hui, est le remède contre cette routine du XXIè siècle (et pas besoin de personnel médical! ^^).

Camille, approche de la quarantaine, maman d’un petit garçon et femme d’un homme qui travaille beaucoup plus qu’il ne faudrait, salarié dans une entreprise depuis plusieurs année, tout semble lui sourire et pourtant…

Un jour plus morose qu’un autre, elle se confie à un parfait inconnu, du nom de Claude (car il est parfois plus facile de se confier à une personne qu’on ne connaît pas) et il s’avère que cet homme était ‘routinologue’, oui, oui, vous avez bien compris. Il y a les psychologue qui s’occupe du psyché et il y a les routinologues qui s’occupe de vous aider à vaincre la routine. Claude propose un accompagnement personnalisé à Camille, qui accepte non sans hésitations. C’est alors qu’à travers des expériences étonnantes, riches en émotions, Camille va petit à petit reprendre confiance en elle, se rapprocher de son fils, et de son mari, et repartir à la conquête de ses rêves.

Et peut être se reconvertira t’elle, aussi dans la routinologie et accompagnera d’autres personnes dans le même état qu’elle avant sa rencontre avec Claude?

Même si je ne pense pas être encore tombée dans une routine, malgré nous, il y a des choses qui se répète et se ressemble dans nos journées, semaines, mois… Et ce livre m’a vraiment plu pour son approche de cette ‘maladie du quotidien’ qui nous ronge malgré nous. Ce livre donne envie de soulever des montagnes, de réaliser ses rêves et de profiter de chaque moment  car on ne sait pas de quoi demain sera fait.

Je vous le conseille vraiment (et en plus, c’est une bonne idée de cadeau de Noel ;)).

L’avez vous lu? Connaissiez vous ce livre?

Prenez soin de vous ❤

« Pars avec lui », Agnès Ledig

IMG_8701

Un titre peu évocateur pour la personne qui ne connaît pas  le livre mais je ne sais jamais comment titrer mes articles présentant une lecture, cela vous attire t’il ou il faudrait que je réfléchir plus, d’après vous? C’était la minute réflexion… (si vous lisez ceci, c’est qu’il vous a un minimum attiré ^^). Tout cela pour dire et vous l’aurez compris, que je vais vous parler de ma dernière lecture estivale, le dernier roman format poche de Agnès Ledig, Pars avec lui.

Après avoir lu et dévoré Juste avant le bonheur, je ne pouvais pas ne pas acheter (je déteste cette phrase ^^) et dévorer celui ci. Je n’aime pas annoncer dès le début mon opinion mais je n’arrive pas à me retenir pour celui ci, désolé… Deux coeurs et âmes « cabossés » qui se rencontrent par hasard, se ressemblent et finissent par s’assembler, ça ne pouvait que me plaire!

D’un côté, Juliette, infirmière dévouée et très attentionnée envers ses patients, en couple avec Laurent, même si les temps sont durs côté coeur. De l’autre, Roméo, sapeur pompier, aussi dévoué à son métier, célibataire. Allez savoir pourquoi, ces deux là devaient être faits pour se rencontrer avec des prénoms pareil, comme quoi, le hasard peut parfois faire les choses bien!

Malgré les hauts et bas dans son couple, Juliette est obstinée par l’idée d’avoir un enfant avec Laurent et suit son traitement aussi lourd soit il de façon méticuleuse. Une dispute de trop, Juliette part faire des achats pour le futur bébé dans un magasin spécialisé, mais celui ci prend feu alors qu’elle était déjà sur la route du retour. Saine et sauve, ce n’est qu’en prenant sa garde à l’hôpital qu’elle entend dire que le pompier du magasin de puériculture est interné dans l’hôpital où elle travaille.

Hasard d’un jour?…

Plongé dans un léger coma, Juliette est dans ce même service et en prend soin comme pour ses autres patients. Elle lui parle, le rassure car elle sait qu’il peut l’entendre. Jusqu’au jour où Roméo réussit à bouger les doigts, Juliette deviendra son interprète pour toutes demandes car elle seule comprend les signes du jeune homme. Et c’est grâce à elle que la petite soeur de Roméo dont il s’occupe depuis des années, pourra lui rendre visite et devenir proche de Juliette.

Les jours passants, Roméo se réveille et les deux commencent à faire connaissance non plus par signes mais de vive voix et ils se rendent compte qu’ils ont beaucoup de points communs, un passé qui se ressemble, des envies communes…

Deux âmes cabossées par la vie, qui ne veulent qu’un chose à présent, regarder vers l’avenir, être heureux, profiter de chaque instant, en couple ou non, telle est la question…

Et pour avoir la réponse, une lecture s’impose, vous ne croyez pas? =)

J’espère vous avoir donné l’eau à la bouche. J’ai vraiment beaucoup aimé ce livre, que j’ai lu très vite tellement j’étais absorbée. Il y a des passages très émouvants comme dans le précédent du même auteur que j’avais lu mais cela n’enlève en rien le fait que j’ai beaucoup aimé ce roman. Certains passages donnent envie de tout claquer et de recommencer, ou de regarder de l’avant encore plus; très « stimulant » comme lecture et ça faisait bien longtemps que je n’avais pas ressenti cela.

Et vous quelle est votre dernière lecture?

Prenez soin de vous ❤

« Demain est un autre jour », Lori Nelson Spielman

12660465_10205252005970749_239869614_n

Après un article 100% cinéma paru il y a quelques semaines sur le blog, aujourd’hui je vais vous parler du dernier livre que j’ai lu et que j’ai adoré! Comme pour le cinéma, la lecture faisait parti de mes résolutions de l’année 2016 et je pense que je commence bien l’année,non? =)

Demain est un autre jour, est le premier roman écrit par Lori Nelson Spielman, une enseignante du Michigan et c’est un livre adapté au cinéma. Mais je ne peux pas vous en dire plus là dessus si ce n’est que mes recherches Google m’ont fait atterir sur un film du même nom datant de 1956 en sachant que le livre est sorti pour la 1ere fois en 2013, je doute que ce soit lié… ^^ Si quelqu’un en sait plus, je suis preneuse =)

Vous vous souvenez peut être du livre et du film La Liste de mes envies et bien ce roman y ressemble grandement dans les grandes lignes même si c’est un peu plus pointu que cela.

Mon résumé

On a tous une liste de rêves quand on est jeune, des rêves parfois irréalistes et pourtant réalisables quand on s’en donne les moyens. On les mets parfois par écrit ou on les garde dans un coin de notre tête. Et bien, notre héroine Brett Bolhinger, avait fait une liste de ce genre quand elle était ado et elle ne s’attendait pas à la voir réapparaître à la mort de sa mère. Cette dernière était PDG d’un grand groupe de l’empire cosmétique et tout le monde savait qu’à sa disparition, ce serait sa fille qui prendrait les rennes de l’entreprise car ses frères ne travaillent pas au sein du groupe et que tout le monde la sait capable d’être à la tête du groupe. Mais c’était sans compter sur l’intelligence de sa mère à qui elle tenait tant.

Au lieu d’avoir sa part en argent lors du RDV chez le notaire comme ses deux frères, c’est un simple bout de papier qu’elle reçoit et « elle ne touchera sa part que quand cette liste sera accomplie ». Se voyant prendre sa place de PDG tant convoitée depuis des années par sa propre belle soeur, Brett met des jours à s’en remettre et à parler de cette fameuse liste à ses frères et à son petit ami. Cette fameuse liste c’est celle de ses rêves qu’elle avait faite quand elle avait 14 ans. Enseigner, faire un bébé, tomber amoureuse, retrouver son père…. font entres autres partis de cette liste qui semble insurmontable à Brett.

Mais c’est sans compter sur l’aide du notaire, et de toutes les autres personnes qu’elle rencontrera durant son accomplissement personnel qu’elle essayera d’arriver au bout de cette liste et qui sait peut être verra t’elle sa vie changer à jamais?

Mon avis

Tout comme j’avais beaucoup aimé La liste de mes envies, j’ai beaucoup aimé lire ce livre et d’autant plus quand je l’avais terminé. En lisant ce livre je me suis sentie pousser des ailes, oui, oui ^^. Des rêves, on en a tous mais on les réalise que très rarement par peur de l’inconnu et de la situation actuelle mondiale pas très glorieuse. Mais quand je vois comment cela réussi à Brett dans le livre, j’ai directement envie d’écrire ma liste de rêves et d’essayer de les réaliser tous un par un afin d’avoir une vie plus accomplie et une vie qui nous ressemble plutôt qu’une vie qu’on façonne juste parce que ça fait « mieux ». Et bien oui, je pense que même si on a chacun sa vie, il y a certaines que l’on fait juste pour se conformer au reste des gens. Je m’en rends de plus en plus compte et je n’aime pas trop cela, c’est pourquoi ce livre m’a encore plus ouvert les yeux. Quand je vous disais qu’il m’avait fait pousser des ailes… ^^

Je pense que c’est un bon livre à lire en ces temps difficiles et un bon livre pour ceux qui ont des rêves mais qui ont peur de les réaliser (à cause du regard des autres sûrement). Mais c’est aussi un bon livre pour tous les autres qui veulent passer du bon temps au coin du feu. =)

Avez vous déjà lu ce livre? Vous ai je donné envie de le lire? N’hésitez pas à partager votre avis. Quelle est votre lecture du moment ou la dernière?

Prenez soin de vous <3.

J’ai lu…

DSCF5418

SURPRISE! je me suis remise à lire (un peu ^^) et dans cet article je vous présente le dernier livre que j’ai terminé, et qui est « Entres mes mains, le bonheur se faufile » de Agnès Martin Lugand.

Quand j’ai acheté ce livre, je n’y allais pas pour acheter ce titre mais j’y allais pour acheter la suite du premier roman du même auteure « Les gens lisent et boivent du café« , que j’avais lu il y a un an environ et que j’avais très étonnamment adoré! Et il n’était pas disponible donc la vendeuse m’a conseillé celui ci et je ne regrette pas même si j’ai toujours l’intention de lire l’autre, vous le verrez passer par là dans quelques temps =).

Je vous fait un petit résumé et je vous donne mon avis par la suite.

« Iris, une jeune femme mariée à un médecin, sans enfants, évolue dans un milieu professionnel qui l’ennui profondément et qui étouffe dans sa vie de femme mariée bonne à rester à la maison et à faire des enfants et dans ces soirées avec des femmes de médecins, plus bourgeoises les unes que les autres. Et pour échapper à tout cela, la jeune femme se réfugie au milieu de fils, d’aiguilles, de tissus et de sa machine à coudre, pour toucher l’instant de quelques heures à son rêve de petite fille. En effet, Iirs voulait devenir couturière mais la vie en a voulu autrement, ainsi que son mariage et ques ses parents mais ça elle ne le saura que plus tard. De jours en jours, son couple en prend un coup, même si son mari ne voit pas les choses de cette façon et après avoir démissionné, son rêve reprend le dessus et elle en parle à son mari qui lui ne souhaite qu’une seule chose, qu’elle soit femme au foyer et qu’il aient un enfant et qu’elle s’en occupe. Éprise de ce rêve qui hante ses journées, elle trouve un stage dans une école de couture mais celle ci se situe à Paris et le stage dure 6 mois. Après de nombreuses conversations avec son mari, Iris a l’aval de son mari pour partir en stage 6 mois dans la capitale, à condition qu’à son retour, elle reste à la maison et qu’ils fassent un enfant. La jeune femme accepte sans grandes convictions et la 1ere de stage parisien arrive à grand pas et l’excitation avec. 

Au bout de quelques semaines de stage avec d’autres femmes partageant la même passion que Iris, la jeune femme est convoquée par la grande patronne, qui lui fait des louanges sur son travail et lui propose de devenir une couturière privée et sur mesure pour les amies de la grande bourgeoisie de la patronne et tout le gratin parisien qui ne compte pas son argent. A la fois, étonnée et très heureuse de cette proposition, la jeune femme, toujours en manque de confiance en elle, demande la permission à son mari, qui accepte mais toujours avec des réserves. Les semaines passent, les commandes affluent, le talent de Iris a vite fait le tour de la capitale, les soirées mondaines se suivent et ne se ressemblent pas le fils de la patronne et Iris font connaissance de soirs en soirs… Iris s’émancipent de jours en jours et la femme fatale qui sommeillait en elle depuis trop longtemps reprend le dessus mais les problèmes qui vont avec ne tardent pas à arriver non plus… »

Entre grande histoire d’amour, problèmes de famille et passion, ce roman ne manque pas de nous étonné de pages en pages. Et une morale ressort de ce roman comme le premier de cette auteure exceptionnelle, et celle ci est de « croire en ses rêves et de n’écouter que son coeur pour se lancer et ne pas hésiter ». A la fermeture de ce roman, on a envie de tout balancer et de réaliser son rêve le plus cher, sans se soucier de ce qui nous entoure. Et en plus, au moment où j’ai lu ce livre, j’aurais bien besoin de faire cela moi aussi (pour celles et ceux qui ne savent pas, je suis à la recherche d’un travail et je galère sérieusement à trouver :/).

Je recommande ce livre à 100% et n’hésitez pas à me donner votre avis sur cette lecture si vous le lisez ou sur une autre =)

Prenez soin de vous <3.

Le premier jour du reste de ma vie… {Lecture}

Femme sweet femme

Après des heures de réflexion (et oui, même pour un livre, il faut que je réfléchisse ^^), des tas de photos Instagram, des posts à tout va sur Facebook, des louanges sur Twitter, je me suis plongée dans ce livre (gentiment prêté par Annick,une blogueuse rennaise si tu passes par là, merci encore).

C’est l’histoire de Virginie, blogueuse de Femme Sweet Femme qui devient auteure. Tout a commencé avec une Dictée magique, un livre à petits carreaux, des poèmes pour la famille, les amis. Et puis plus sérieusement, avec l’ouverture d’un blog sur Myspace, les premiers refus de 8 maisons d’éditions, l’ouverture d’un nouveau blog il y a 6 ans, la participation au concours de nouvelles Auféminin en 2013, le concours de manuscrits organisé par la Maison d’Edition Charleston, la vie, les enfants, le mari, les amis et puis le voilà enfin ressorti du placard…

Encouragé par son mari et ses amis, elle a retenté d’envoyer son manuscrit à UNE maison d’édition et ce fût la bonne. Le premier jour du reste de la vie de Virginie Grimaldi commençait avec la sortie de son roman en janvier.

Vous qui me connaissez un petit peu maintenant, vous savez que les livres et moi, c’est une grande histoire d’amour (histoire qui s’est un peu fissurée avec le temps, les occupations mais j’essaie de m’y remettre en ce moment et cette lecture a été un bon début pour cette résolution). Vous savez aussi que je préfère les livres de poche mais là je n’ai même pas eu le temps de le glisser dans un sac car je l’ai dévoré en 2 jours!

L’histoire est tellement entraînante, bien écrite, que je n’arrivais pas à mettre mon marque page pour stopper ma lecture, je voulais toujours savoir ce qui allait se passer aprés. Je n’avais pas ressenti cet adrénaline pour un livre depuis bien longtemps. Et puis, une fois ce livre terminé, j’ai voulu aller en racheter un nouveau et je me suis rendue compte que tous les livres en tête des ventes en ce moment suivait la même trame: une personnage en quête de soi, qui tourne le dos au passé pour voir un avenir meilleur.

Se serait tellement bien si c’était si facile que dans les romans…

Et puis ce roman qui peut être confondu avec un film de 2008, Le premier jour du reste de TA vie, a enjolivé ma curisosité de cinéphile et j’ai regardé le film. Le sujet n’est pas du tout le même mais au moins j’ai un nouveau film dans ma cinémathèque cérébrale (j’ai cherché loin ^^).

Femme sweet femme

Mon résumé: Une femme mariée depuis des années avec un homme qui la trompe à tout bout de champ sans vraiment s’en cacher, 2 filles issues de ce mariage. Un burn- out d’une femme au foyer vivant au crochet de l’argent placé par son mari pour « qu’elle se fasse plaisir aussi ». C’est la femme parfaite à tous les points de vue. Mais le jour des 40 ans de son mari, elle organise tout comme à son habitude, le repas, les amis, la surprise… mais cette année la surprise est de taille. Une lettre, un départ sur une croisière autour du monde pendant 3 mois, des rencontres toutes plus inattendues les unes que les autres, un nouveau départ, une nouvelle vie…

Je vous conseille ce livre sans hésiter. Encore toutes mes félicitations à Virginie et bonne route sur la voie de l’écriture.

Et si ces posts Lecture vous plaisent, je pourrais recommencer à vous en faire car j’ai vraiment décidé de reprendre la lecture.

Mon amoureux voudrait m’acheter une liseuse mais je ne sais pas trop quoi en penser de ce gadget, son fonctionnement, la marque la mieux… Si vous avez des conseils, je suis preneuse, j’aimerais pas qu’il fasse un investissement inutile. ^^

Que lisez- vous en ce moment? Avez vous lu ce livre? Qu’en avez vous pensé?

Prenez soin de vous <3.